Commerces. « Face au Covid, les fleuristes sont essentiels »

Les fleuristes craignent de rater Noël. Leur président national, Florent Moreau, affirme qu’en pleine morosité, leur commerce fait du bien au moral !


Comme d’autres commerces, les fleuristes ne sont pas considérés comme « essentiels ». Leur président, le vendéen Florent Moreau, explique comment ils continuent de travailler tout en s’adaptant.


Comment les fleuristes vivent-ils leur fermeture alors que la grande distribution et les jardineries restent ouvertes ?

Non, nous ne fermons pas, grâce aux commandes et aux retraits, qui restent possibles. Si nous baissons le rideau à partir de ce mardi 3 novembre, 90 % des fleuristes vont continuer l’activité commerciale par téléphone. C’est toute la différence avec le premier confinement où 90 % des fleuristes avaient arrêté leur activité. En réponse à notre requête pour distorsion de concurrence avec la grande distribution, le premier ministre a interdit la vente de plantes à la grande distribution. Mais nous ne dénonçons pas de distorsion de concurrence avec les jardineries, qui travaillent dans la même filière que nous.


Quelles vont être les conséquences de ce second confinement pour les 12 000 fleuristes de France ?

Depuis le début du 1er confinement, en mars 2020, environ 15 % de fleuristes ont fermé leurs portes. Si nous ratons la période de Noël, 25 % de notre chiffre d’affaires annuel, près de 20 % des fleuristes fermeront. Mai et décembre sont pour nous les plus gros mois en termes de chiffre d’affaires. En ouvrant nos magasins jusqu’à ce lundi soir, nous avons pu sauver la Toussaint. Et non pas comme au printemps, devoir jeter l’équivalent de quarante millions d’euros de végétaux invendus.


Comment ont réagi les clients de vos magasins, classés « commerces non essentiels » ?

On se rend compte au contraire que dans cette période de morosité, le fleuriste, c’est essentiel. Nous nous chargeons de transmettre du bonheur et des messages. Spontanément, des clients sont venus acheter des fleurs « par solidarité » et nous soutenir.


Source : https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/commerces-face-au-covid-les-fleuristes-sont-essentiels-7038531

Ma boutique

AVEC ACCES PARKING

7 rue jarjaïe
13460 Saintes Maries de la mer

Tel: 04.90.97.85.88

  • Facebook
Contactez-moi
arrow&v
arrow&v

© 2020 Christi'flor par print and web camargue